http://www.les-gueux.org

sommaire du numéro Retraite... la résistible dégradation

Glossaire

Retraite par répartition : Une part du salaire composée de la cotisation de l'entreprise et de la cotisation salariale est mutualisée directement pour payer les retraites en cours. Il y a ainsi une chaîne sans fin entre les actifs du moment et les retraités du moment. >

Retraite par capitalisation : Une part du salaire est placée. Les retraites sont alors payées en utilisant les revenus des placements. Là encore, on ne transfère pas d'argent dans le temps, ce sont les revenus courants des placements qui assurent les retraites courantes. En capitalisation, le droit de prélèvement est fondé sur les droits de propriété du capital accumulé.

Fonds de pension : Ce sont des fonds, c'est à dire des sociétés de capitaux collectant les cotisations et gérant les contrats des retraites par capitalisation. Pour assurer la possibilité de payer les pensions, ces fonds de pension placent leurs ressources, en obligations, en actions, en propriétés immobilières, etc… Les pensions sont payées sur le revenu des placements ou sur la vente des actifs. Les sommes accumulées dans les fonds de pension atteignent des montants équivalents à 3,4% du PIB (la richesse annuelle produite) en France, 6% en Allemagne, 80% au Royaume Uni et 90% aux Pays Bas.

Salaire de référence : C'est le salaire qui sert de base au calcul de la pension.

Taux de remplacement : C'est ce que représente, en pourcentage, la retraite perçue par rapport au dernier salaire d'activité.

Cotisation sociale : C'est la part du salaire (ou du revenu de l'activité pour les non-salariés) mutualisée dans le système de Sécurité Sociale pour financer les dépenses maladie, invalidité, décès, maternité accidents du travail, vieillesse-veuvage, famille et l'assurance chômage.

Prestation définie : C'est un régime qui garantit le versement d'une prestation donnée, souvent exprimée en pourcentage du salaire de référence. Le risque est assumé par l'employeur avec des mécanismes de mutualisation pour le garantir.

Cotisation définie : C'est un régime qui ne définit que la cotisation versée conjointement par le salarié et l'employeur sans engagement sur la prestation. Le risque est totalement reporté sur le salarié.

Piliers ou " étages " : On décrit traditionnellement l'architecture des systèmes de retraite des salariés du secteur privé autour des deux piliers obligatoires. Le premier est celui du régime de base dit de la sécurité sociale, le second est celui des régimes complémentaires, multiples caisses regroupées maintenant dans l'AGIRC et l'ARRCO. Ces deux piliers sont gérés par répartition. Certains parlent de troisième pilier, avec tout le volet non obligatoire (plan d'épargne individuel, retraite supplémentaire d'entreprise, etc…) Il a été question d'imposer un " troisième étage " obligatoire, géré par capitalisation, pour " sauver les retraites " (loi Thomas de 1996 non promulguée).

Régimes de retraite : L'histoire du système des retraites en France fait que les différentes professions ont eu accès à un système de retraite à des dates différentes et par l'intermédiaire de caisses différentes. Ainsi, le dispositif légal comporte-t-il, pour les salariés du privé, le régime de base et les caisses complémentaires (cadres = AGIRC ; non-cadres = ARRCO) ; pour les salariés des établissements publics, des régimes spéciaux ; pour les fonctionnaires, un régime spécial géré directement par l'Etat ; pour les artisans, les commerçants, les agriculteurs, les professions libérales et les avocats, des caisses spécifiques. Donc les carrières individuelles font que des retraités peuvent dépendre de plusieurs caisses, selon les diverses situations occupées pendant leur vie active.

Salariés Nombre de cotisants Nombre de retraités
Régime général 13 982 888 8 970 750
Salariés agricoles 640 693 2 128 919
Fonction. civils et militaires 2 337 068 1 578 065
Collectivités locales 1 535 149 531 535
Mines 28 086 409 771
SNCF 177 400 338 000
Autres 387 503 488 627
Total régimes salariés 19 088 787 14 445 667
 
Non salariés Nombre de cotisants Nombre de retraités
Exploitants agricoles 786 000 2 115 270
commerçants 605 785 900 331
artisans 487 250 673 371
Professions libérales 421 995 147 896
Autres 22 304 70 085
Total régimes non salariés 2 323 334 3 906 953


Rapport cotisants/retraités par caisse de retraite


Années de naissance %
1933-37 76,6
1943-47 71,1
1953-57 69,2
1958-62 69,0
1963-67 61,5

Source INSEE
Proportion de salariés susceptibles d'atteindre
40 années validées ou plus à l'âge de 60 ans.